Message universel et personnel à un ami personnel et universel

 

Merci à toi,

 

Merci à toi de veiller,

Merci à toi de chercher à comprendre,

Merci à toi d’avoir raison,

Y compris quand tu es de mauvaise foi.

Merci à toi de garder intact le temple des blessures,

Des misères, des hontes.

Merci à toi pour toutes les difficultés, les souffrances que tu endures.

Merci à toi de choisir,

Merci à toi de décider,

Merci à toi de croire,

Merci à toi de prendre toutes ces responsabilités.

Merci à toi d’avoir peur.

 

Il est grand temps pour toi de te reposer,

De te détendre et de prendre du bon temps.

Une sorte de retraite au soleil.

 

Bien sûr tu pourras toujours revenir,

Prendre le café, jouer aux cartes ou partager un bon repas…

Tu es toujours le bien venu, tu es ici chez toi.

 

Je t’aime et je t’aimerais toujours,

Même si parfois je ne sais pas l’exprimer par des mots,

Quand ça arrive, prends le temps de lire entre les lignes,

Prends le temps de regarder au-delà,

Cet amour est toujours là.

Pour toi.

1 Commentaire

  1. Jurassic LITOTE

    Tout le monde a « son petit soldat » et il faut bien lui expliquer qu’il y a un jour où il peut « déposer les armes ». Voilà un bon poème à lui lire, relire… à lui murmurer doucement et sans cesse !
    Merci Yannick !
    Ca « me parle » !

    Répondre

Répondre à Jurassic LITOTE Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>